Depuis 1960 : Le Nautisme

L’arrivée du polyester dans les années 60

Les années 60 ont marqué les chantiers de construction de bateaux avec l’arrivée du polyester. Cette révolution, arrivée en simultanée sur les trois continents, Europe, Amérique et Asie, permet de faire en série des bateaux moins chers et plus solides.

Cette bascule a eu lieu en premier aux Herbiers (Vendée). Monsieur Jeanneau, quincailler aux Herbiers, est un passionné de sensations fortes : avion, bateau hors-bord. Il gagne les 6 heures de Paris et décide de construire d’autres bateaux ; en bois d’abord (1956-1957) puis en polyester à partir de 1958-1960. Trois ans après, les chantiers Bénéteau font le même virage.
Aux Etats-Unis, Catalina (fondé en 1970 par Frank Butler) popularise la voile avec un coque polyester et reste de nos jours un acteur majeur aux USA.
Concernant le Japon, Yamaha, importateur des chantiers Jeanneau jusqu’en 2000, crée une gamme de bateaux en polyester avec un marketing plus sophistiqué.
D’autres constructeurs français tels que Rocca ou Arcoa s’adaptent à ce changement. A cette époque, 150 chantiers étaient adhérents à la Fédération des Industries Nautiques.
D’autres pays d’Europe ont également pu profiter de cette évolution. C’est le car par exemple de l’Angleterre avec Sunseeker, Sealine ou encore Princess et l’Italie avec Cranchi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *